X

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites et d'afficher des contenus provenant d'éditeurs partenaires. En savoir plus

Qui sommes nous ?

Découvrez PunchElectro

Plus de 50 ans à votre service

C’est en 1964 que M. Jean Leconte créé à Envermeu la Société d’Outillage de Découpe et D’industrie Moderne après avoir constaté en tant que collaborateur des établissements Philips, la position grandissante du circuit imprimé.
L’entreprise de M. Leconte est alors le premier atelier français pour les circuits imprimés et Soddim de part son implantation géographique bénéficie du savoir-faire de l’horlogerie particulièrement présent dans la Région d’Envermeu.

Le circuit imprimé, très utilisé dans le secteur de la télévision restera l’activité principale de l’entreprise jusqu’au début des années 2000, date à laquelle Philippe Leconte prend la succession de son père.
Ce dernier, tout en poursuivant l’activité « circuits imprimés » s’oriente vers de nouveaux marchés et notamment celui de la carte à puce. C’est à cette époque que Soddim développe des outils et des moyens techniques d’usinage permettant une précision de l’ordre du millième de millimètre.
Quinze ans plus tard, c’est Edouard Leconte, fils de Philippe Leconte qui prend la direction de la société. Avec la volonté d’innover, ce dernier poursuit les travaux du bureau recherche et développement qui permettent à Soddim d’innover face aux nouvelles exigences qu’impliquent la nanoïsation.
Aujourd’hui Soddim travaille pour des secteurs de très haute technologie comme l’aéronautique, l’électronique, l’automobile ou l’aérospatiale.

Du circuit imprimé à l'innovation technologique

1964 : Le circuit imprimé

Constatant la position grandissante du circuit imprimé dans l’industrie de la télévision, Jean Leconte décide de créer le premier atelier Français pour la découpe des circuits imprimés.

2003 : La carte à puce

Philippe Leconte prend la succession de son père et s’oriente vers de nouveaux marchés en développant des outils de découpe toujours plus précis et exigeant pour le domaine de la carte à puce.

2017 : La nanoïsation

L’infiniment petit, l’innovation technologique… C’est dans cette voix que s’engage Edouard Leconte. Pour ce faire, il s’appuie sur le savoir-faire des collaborateurs de Soddim et sur le bureau recherche et développement.

Notre parc machines

Chez Soddim, nous avons fait le choix de l’innovation. C’est pour cette raison que nous investissons régulièrement dans notre parc machines avec pour objectif­ de proposer des solutions toujours plus performantes à nos clients.

  • Trois machines d’électroérosion à fil (de 0,07 à 0,25 mm)
  • Deux machines d’électroérosion par enfonçage
  • Une machine de perçage rapide SH2 Charmille
  • Cinq centres d’usinage CN
  • Un centre palettisé
  • Trois tours CN
  • Une rectifieuse 5 axes Volmer
  • Une rectifieuse cylindrique John&Shipman
  • Une rectifieuse centerless John&shipman
  • Un Mastercam 2018
  • Un Mecanic
  • Logiciel ERP Cegid Manufacturing
  • Logiciel Solidwork
  • Logiciel Mastercam
  • Logiciel Mecanic programmation fil
  • Une machine de mesure tridimensionnelle Mutitoyo
  • Une machine de contrôle optique Ayonis(+/-0,00025mm)
  • Trois bancs de contrôle atelier

L'équipe Soddim